04/02/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

“Portrait d’un esprit libre”, nouvel essai de Serge Boika aux Éditions Colline Inspirée

“Portrait d’un esprit libre” est un essai sociétal qui s’articule sur trois axes lesquels constituent ce que je qualifie de traité d’andragogie pour les populations congolaises et des pays voisins, publié aux Éditions Colline Inspirée”, a expliqué Serge Boika à Le Regard.

“En effet, cela consiste en la lecture des clichés social, éducationnel, voire politique de la nation congolaise. Tout porte à croire que je suis allé puiser dans l’histoire post coloniale. Une observation de la succession des faits dans les secteurs sus mentionnés y adjoingnant les acquis suggestifs tout comme ces objectifs de la modernité et de la technologie d’hier et d’aujourd’hui”, dit l’auteur.

Et d’ajouter : “nsommes tous d’accord que le changement s’impose au sein de nos communautés du plus bas au plus niveau. Nous sommes tous aussi d’accord que le changement n’est nullement synonyme de l’éradication ou de la suppression. Aussi, nous sommes d’avis que tout changement rencontre opposition et méfiance. Mais, face à l’urgence d’une remise en question sérieuse de tous en générale et plus particulièrement des décideurs et dirigeants, nous sommes dans l’obligation ou presque de regarder le territoire dans lequel nous vivons avec de loupes de l’audace et nous dire que c’est assez, le changement c’est maintenant”.

“La flamme du développement allumée par les populations sérieuses au travers leur magnanimité d’esprit, n’est hermétiquement ni exclusivement ardente seule pour elles, néanmoins nous devons reconnaître que nous sommes descendus aussi bas qu’on ne pouvait se l’imaginer et cela dans tous les secteurs vitaux de la vie nationale car nous avons fait fi au bon sens, à la morale et encore moins à la bienveillance”, a explicité l’auteur du dit livre à la Rédaction.

Serge Boika Tahrir est un congolais natif de Kinshasa et docteur en Médecine de l’Université de Kinshasa, Faculté de médecine.

YB