octobre 18, 2021

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RAM: le ministre Kibassa accouche d’une souris devant les députés!

Le ministre des Postes, télécommunications et nouvelles technologies de l’information et de la communication -PTNTIC-, Augustin Kibassa Maliba a été invité ce mercredi 29 septembre 2021 à l’Assemblée nationale. Devant les députés nationaux congolais, lors de la plénière de ce jour, ce dernier a eu du mal à s’expliquer au sujet de la taxe inconstitutionnelle, RAM, qu’il a instaurée depuis le mois de mars 2020.

“Le RAM est légal”, déclare Kibassa Maliba devant les élus du peuple.

Il poursuit : “le RAM n’est pas une taxe, mais une rémunération des services de l’ARPTC. Il accompagne la gratuité de l’enseignement, offre le WiFi RAM gratuit avec 8 sites déjà opérationnels, retrace les appareils perdus ou volés et combat la contrefaçon. 25 millions de dollars déjà collectés”.

Après son intervention, les députés se sont enflammés. “Intervention choquante et mensongère”, lance le député Claude Misare. Et Léon Nembalemba de tonner: “Escroquerie à ciel ouvert, un deal entre copains qui se partagent les butins”. “Le ministre doit rembourser tous les crédits déjà soutirés”, exige Daniel Safu.

René Kanzuku