26/02/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

 RDC: 30 morts lors des récentes attaques des ADF en Ituri, la Monusco hausse le ton

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en République démocratique du Congo et Cheffe de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en RDC -MONUSCO-, Bintou Keita a condamné jeudi 06 avril 2023, avec la plus grande fermeté, les tueries de plus de 30 civils dans la province de l’Ituri.

Selon un document parvenu à  notre rédaction, la MONUSCO a reçu des informations faisant état de ces massacres de civils ce jeudi 06 avril, mais les tueries attribuées aux miliciens des Forces démocratiques alliées -ADF- sont survenues les 02 et 03 avril à la frontière entre le territoire de Mambasa et celui d’Irumu.

Bintou Keita a déploré ces attaques ignobles contre la population civile. Elle a ainsi exhorté  les autorités congolaises à diligenter une enquête et à traduire en justice les auteurs de ces exécutions sommaires.

Par ailleurs, la Cheffe de la MONUSCO a rappelé l’engagement de la Mission à contribuer à ces efforts et réitéré son appel à une cessation immédiate des violences de tous les groupes armés contre les civils.

Elle a réaffirmé l’engagement de la MONUSCO aux côtés des forces de défense et de sécurité congolaises pour réduire drastiquement les attaques contre les civils au moyen de patrouilles unilatérales et conjointes.

Elle a également réitère l’appel du Secrétaire général aux groupes armés étrangers à déposer les armes sans condition et à retourner dans leur pays d’origine.
 René Kanzuku