avril 13, 2021

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: Des enquêteurs congolais et italiens dépêchés au Nord-Kivu pour élucider l’attaque d’un convoi du PAM

En République Démocratique du Congo, après l’incident tragique qui a causé la mort à deux sujets italiens, dont l’ambassadeur et son garde du corps et un congolais qui était leur chauffeur, les autorités ont envoyé une délégation dans le Nord-Kivu pour rencontrer des membres des Nations Unies et d’autres ONG agissant dans l’Est du pays où a eu lieu l’attaque contre le convoi du Programme Alimentaire Mondial.

« C’est un rappel des conditions de travail difficiles des travailleurs humanitaires et des conditions de sécurité difficiles qui sont subies et de l’insécurité en général qui continue malheureusement à prévaloir dans de nombreuses régions ici au Nord-Kivu et aussi dans d’autres régions d’autres provinces », a dit le coordinateur humanitaire adjoint de l’ONU en RDC, Diego Zorrilla.

Quant à la sécurité des activités quotidiennes, Les autorités de la RDC comptent collaborer de manière plus étroite avec les ONG pour mieux y arriver.

« Il est nécessaire d’avoir une collaboration étroite entre les humanitaires et les fonctionnaires, entre l’Etat et les ONG. Nous exigeons une collaboration étroite qui puisse nous aider à contribuer à la lutte contre le terrorisme qui sévit dans l’Est du pays. Si nous sommes unis, nous sommes forts. C’est pourquoi nous demandons, nous avons demandé au cours de cette réunion aux humanitaires de nous donner la traçabilité de leurs activités », a annoncé Christian Bushiri, conseiller principal de la présidence de la RDC.

Signalons que les autorités italiennes ont aussi dépêché une équipe spéciale d’enquêteurs italiens, pour trouver la vraie cause de cette attaque, qui a coûté la vie à leur ambassadeur Lucas Attanasio, son garde du corps et son chauffeur congolais, Mustapha Milambo.

Toutefois, la RDC a imposé des nouvelles mesures aux diplomates dans le pays. Ils sont désormais obligés de faire connaitre leurs déplacements au préalable.

John Mpongo