avril 13, 2021

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: Francine Muyumba soutient la journaliste Élysée Odia victime de mauvaises langues

Critiqués pour leurs analyses et points de vue personnels, quatre journalistes ont survécu après un torrent d’injures de la part de leurs détracteurs sur les réseaux sociaux. Parmi ces journalistes figure la consœur Odia Élysée dont le nom n’a pas été exempté de mauvaises langues. Lesquelles mauvaises langues ne passeront inaperçues. Des voix n’ont pas tardé à s’élever à l’endroit de ces derniers.

La dernière en date est celle de la sénatrice Francine Muyumba qui, après avoir pris connaissance des analyses pour lesquelles la présentatrice du débat féminin sur la radio Top Congo FM est victime, ne cache pas sa consternation.

« En RDC, les femmes n’ont jamais été autant humiliées et indignées comme les le sont actuellement. Les laboratoires des fakenews et des individus bien identifiés s’en prennent aux femmes dans tous les domaines avec la bénédiction des officines Pô, soutien à Odia Élysée », écrit la sénatrice Muyumba.

Dans la même optique, le président de l’ONG ASADHO Jean-Claude Katende tacle ces détracteurs qui, sans la moindre scrupule, attaquent les journalistes suite à leurs analyses.

À en croire ce Défenseur des droits de l’homme, les détracteurs seraient partisans de l’actuel régime qui, sous l’ère du président honoraire Joseph Kabila étaient d’avis avec ces derniers qu’ils attaquent aujourd’hui.

Rabby Lokate