23/06/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: Guy Loando annonce une importante subvention de la France pour le développement des nouvelles villes durables

Guy Loando Mboyo a reçu en audience l’Ambassadeur de la République française en République  démocratique du Congo, Bruno AUBERT, accompagné du Directeur régional François Jacquier et de la Directrice pays Safia IBRAHIM- NETTE de l’Agence Française de Développement -AFD-.

Le ministre  d’État en charge de l’Aménagement du territoire les a reçus dans son cabinet de travail à  Kinshasa,  dans le bâtiment du gouvernement.

Cette  audience qui a eu lieu ce lundi  05 juin 2023 s’inscrit dans le cadre du suivi du projet de soutien pour les nouvelles villes durables en République démocratique du Congo.

Le Ministre d’Etat s’est réjoui des progrès significatifs réalisés entre son ministère et l’AFD, suite à l’approbation de ce partenariat lors du conseil des ministres.

La ville de Boma, située dans la province du Kongo Central, a été sélectionnée comme première ville durable. Ce choix est symbolique de l’attachement de la RDC à son histoire, car Boma était l’ancienne capitale du pays, comme l’a rappelé le Ministre d’Etat, Guy Loando.

Cependant, avant de concrétiser cette nouvelle ville, des études approfondies doivent être menées. Un comité de pilotage sera mis en  place dans les jours à venir pour superviser ces projets.

Une fois les études terminées et confirmant la faisabilité d’une ville respectant les normes environnementales et offrant une qualité de vie agréable, les travaux pourront débuter.

«Nous avons accueilli la France, qui est venue nous soutenir dans notre effort visant à concrétiser la grande vision du Chef de l’Etat, Felix Tshisekedi, qui est de développer et aménager notre pays. Lors de sa visite en RDC, le Président Macron a également annoncé le soutien de la France aux projets congolais et à la vision de notre gouvernement», à rappelé Me Guy Loando.

Et d’annoncer: « Je peux aujourd’hui annoncer que nous allons obtenir un financement d’un montant de 50 millions d’euros, dont 40 millions sous forme de prêts et 10 millions en subventions. La demande congolaise, transmise par le ministre des finances, a été transmise à la partie française. Aujourd’hui, lors de la visite du Directeur régional de l’AFD, nous avons approfondi nos échanges sur la gouvernance territoriale ».

«La RDC est un pays stratégique pour la France, en tant que premier pays francophone. La France nourrit une ambition en Afrique et souhaite renforcer sa présence. Nous avons l’intention de faire de la RDC un pilier de notre stratégie en Afrique. Parmi nos principales préoccupations figure la question territoriale et urbaine qui est considérable dans ce pays. Nous sommes favorables à un partenariat pour la construction de villes durables », a déclaré l’Ambassadeur de la République française en RDC,Bruno AUBERT.

René Kanzuku