28/09/2022

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: Jean Claude Katende sort de son silence après les révélations faites par le patron de la FEC Albert Yuma au sujet des multinationales en RDC

Lors de son passage sur les ondes de la chaîne de Télévision France 24 récemment, le Président du Conseil d’Administration de la Gecamines et patron de la FEC, Albert Yuma a dénoncé les multinationales qui ont fait la main basse sur les mines de la RD-congo.

Des révélations qui n’ont pas passé inaperçues chez les congolais qui, pour les uns, saluent sa franchise dans le souci d’éveiller les autorités politiques quant à cette situation qui perdure.

Pour d’autres, contrariés après avoir pris connaissance desdites révélations, estiment que ce dernier doit être entendu, car il serait le chef d’orchestre de cette manigance menée par les multinationales en RD-congo.

Dans le lot des personnes contrariées figure le président de l’ONG ASADHO, Jean Claude Katende qui ne donne pas sa langue au chat quant aux révélations faites par Albert Yuma, PCA de la Gecamine.

«Monsieur Albert Yuma doit être poursuivi. Il dénonce les multinationales qui ont fait la main basse sur les mines du Congo au détriment du gouvernement, mais il oublie que c’est lui qui a signé plusieurs contrats miniers qui ont profité à ces sociétés étrangères», lâche-t-il sur son compte Twitter ce mardi 20 avril 2021.

La population congolaise s’impatiente de voir claire dans cette situation, qui, sans doute, met à nu les manœuvres des multinationales en RD-congo.

Rabby Lokate