30/09/2022

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: La réaction de la sénatrice Francine Muyumba après l’échange entre les ambassadeurs et le parlement congolais autour de l’organisation des élections de 2023

La sénatrice Francine Muyumba a fustigé l’échange entre les ambassadeurs et les speakers de différentes chambres du parlement. Cet échange avait autour de la tenue, dans le délai constitutionnel, des élections de 2023. Sur son compte Twitter ce vendredi 26 mars 2021, Francine Muyumba s’est insurgée contre cette imprudence du Président de la chambre basse du Parlement RDCongolais.

“L’ordre du jour des chambres parlementaires ne peut faire l’objet d’un échange entre les ambassadeurs et les dirigeants aussi bien de l’Assemblée nationale comme du Sénat”, a-t-elle écrit sur son compte.

A en croire l’ancienne présidente de l’Union Panafricaine de la Jeunesse, ça s’appelle tout simplement de l’ingérence pour un pays qui a connaissance de sa souveraineté.

Dans le même volet se trouve le candidat malheureux à la présidentielle de 2018, Seth Kikuni, qui n’a pas aussi manqué d’étaler son desarroi quant à cet échange.

“On se croirait désormais dans un jardin zoologique. Ils nous montrent comment nous comporter”, écrit l’homme d’affaires congolais Seth Kikuni sur son compte Twitter.

Rabby Lokate