30/09/2022

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: la NOGEC appelle le premier ministre Sama Lukonde à remettre sa démission pour incapacité à former le gouvernement

Le regroupement politique Nouvelle Génération pour l’Émergence du Congo -NOGEC- porte à l’attention de l’opinion publique leur regret de constater que le pays vient de passer 59 jours sans gouvernement légitime.

C’est à travers un communiqué dont la copie est parvenue à leregard.info ce vendredi 26 mars 2021 dans la journée, que le regroupement politique NOGEC exige la démission du premier ministre Sama Lukonde pour incapacité à former le gouvernement ce, trente-neuf jours après sa nomination.

D’après le regroupement politique, le pays est mis au point mort. Et cette situation est dûe à l’incapacité du nouveau Premier ministre à former le gouvernement faute de majoritaire parlementaire confortable.

“Pendant ce temps, les activités socio-économiques et professionnelles sont paralysées, le pays étant mis au point mort, le peuple congolais continue de souffrir ne sachant à quel saint se vouer”, écrit la NOGEC dans son communiqué.

Dans la même approche, la NOGEC, regroupement cher à Constant Mutamba invite le président de la RD-CONGO à reconsidérer l’ancienne majorité parlementaire légalement légitime ce, après la remise de la démission du premier ministre pour incapacité à former le gouvernement tant entendu par l’opinion publique.

Rabby Lokate