24/06/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Renforcement des capacités de la CNDH en surveillance des droits de l’homme en période électorale: Me Gisèle Kapinga lance les travaux à Kinshasa!

La Présidente de la Commission nationale des Droits de l’Homme -CNDH-, Me Gisèle Kapinga Ntumba a lancé ce lundi 30 octobre 2023 au Fleuve Congo Hôtel, les travaux de l’atelier d’échanges et de renforcement mutuel des représentants d’Institutions nationales des Droits de l’Homme -INDH- francophones.

Convoquée par l’Association francophone des Commissions nationales des Droits de l’Homme -AFCDNH-, cette activité de deux jours connait la participation du Bénin, du Tchad et de Madagascar.

«Je voudrais saluer l’association francophone des CNDH à travers sa représentante, Mme Barbara dont l’arrivée était très attendue…, pour avoir décidé de convoquer à Kinshasa, capitale de la RDC, le présent atelier en dépit de tout», a déclaré la Président de la CNDH-RDC.

Et d’ajouter: «Je voudrais aussi et surtout la remercier exceptionnellement d’avoir déployé les moyens matériels, logistiques et financiers nécessaire à l’organisation et à la tenue effective du présent atelier».

L’objectif général de cet atelier est de renforcer les capacités des membres et du personnel de la CNDH-RDC à travers le partage d’expériences sur les techniques de suivi du respect des droits de l’Homme en période électorale.

Pour Mme Gisèle Kapinga, cet atelier est l’occasion propice pour la CNDH-RDC d’acquérir les moyens intellectuels et stratégiques supplémentaires en vue de parachever rapidement et définitivement sa feuille de route avec son cadre budgétaire, mais aussi la cartographie de déploiement de ses observateurs électoraux sur terrain le moment venu.

«Ces outils de travail qui vont nous permettre de bien observer, avec le regard d’une institution d’appui à la démocratie, cette période de passage historique pour notre pays», a-t-elle souligné.

Cet atelier connait aussi la participation des représentants du Bureau conjoint des Nations unies, du ministère des Droits Humains de la RDC, de la société civile,… et de la Commission d’intégrité et Médiation électorales -CIME-.

René Kanzuku