23/05/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Tournée pour des élections apaisées: le MLC et le PALU rassurent les Chefs de Confessions religieuses

Annoncée le 06 octobre 2023, la tournée de paix initiée par la Plateforme de Confessions religieuses de la République  démocratique du Congo dirigée par l’Evêque Dodo Kamba Israël, Président national de l’Eglise du Réveil du Congo, a débuté ce vendredi 21 octobre 2023. Cette tournée auprès des partis et regroupements politiques, telle que l’expliquait Dodo Kamba à l’annonce, a pour objectif de sensibiliser et recueillir les points de vue des uns et des autres pour un processus électoral apaisé, avant, pendant et après.

Les Chefs des confessions religieuses autour du Sg du PALU Willy Makiashi et les cadres du parti.

Conduits par leur président Dodo Kamba, les Chefs des Confessions religieuses ont entamé leur ronde par le Parti Lumumbiste unifié -PALU- dirigé par son Secrétaire général, Willy Makiashi, à la Cité du fleuve.

Ici, Fidèle Babala, Sg du MLC, entouré des hommes de Dieu lors de leur passage de paix.

Après  le PALU, dans la même  journée  de vendredi, ces hommes  de Dieu se sont rendus au siège du Mouvement pour la libération du Congo -MLC- à la Gombe où ils ont également échangé avec le Secrétaire général du parti, Fidèle Babala entouré des autres cadres de cette formation  politique chère au Vice-premier ministre en charge de la Défense, Jean Pierre Bemba Gombo.

«Notre message c’est la prévention de la paix pendant cette période électorale et les dispositions à prendre pour ce faire. Cela nous a été garanti par ce grand parti, le MLC, et nous retenons des très bonnes lignes», a fait savoir l’Evêque général Dodo Kamba, soulignant que le MLC a rassuré les religieux du fait qu’il connait la valeur de la paix pour avoir vécu la guerre.

Dodo Kamba et ses collègues au sortir des consultations.

De son côté, le MLC s’est dit honoré de recevoir les Confessions religieuses qui sont venus les rencontrer dans une démarche de paix.

«Les confessions religieuses sont venus, ici au MLC, passer le message de voir le processus électoral se terminer dans la concorde, dans la paix et comme ils avaient dit: dans l’amour. Ils ont dit qu’ils vont faire la ronde, rencontrer un certain nombre de partis politiques et de leur tournée sortira un rapport. Je pense que le MLC aura contribué à sa manière au rapport qui sera donné en son temps», a déclaré Me Paul Djunga, haut cadre du MLC.

Photo de famille avec les membres du MLC.

Et d’ajouter: «Avec Dieu nous vaincrons, c’est la devise du MLC, et quoi de plus normal que de trouver cette initiative des Confessions religieuses heureuse et à bon point pour le processus électoral».

Ce dernier a martelé que le MLC est un parti légaliste et respectueux des textes. «A ce titre, nous veillerons pour que tout soit fait dans les normes et que le texte soient respectés».

Photo de famille entre les membres du MLC et les Chefs de confessions religieuses au sortir de leur consultation.

Rappelons que ces consultations de paix concernent les partis, les regroupements et les personnalités politiques, les institutions impliquées dans le processus électoral et les candidats présidents de la République. Elles seront bouclées par un forum sur la paix auquel seront conviés tous les candidats à la présidentielle.

René Kanzuku