octobre 31, 2020

Le Regard

De l'information fouillée et vérifiée

Covid19: avec plus de 7500 morts, les Français appelés à passer les congés de Pâques en confinement

Les Français sont invités à ne pas relâcher l’effort et à passer à la maison les congés de Pâques, qui ont débuté ce week-end, afin de garantir le confinement et lutter contre l’épidémie de coronavirus, qui a fait plus de 7.500 morts dans le pays.

Le pays, confiné depuis le 17 mars pour lutter contre l’expansion de l’épidémie, a enregistré 441 décès supplémentaires dans les dernières 24 heures à l’hôpital, moins que vendredi quand avait été enregistré le pire bilan quotidien depuis le début de l’épidémie (588 morts).

En prenant en compte les 2.028 décès dans les Ehpad et autres établissements médico-sociaux, cela porte à 7.560 le bilan total des décès dus à ce virus.

Depuis vendredi, début des vacances scolaires dans la zone C qui regroupe les académies d’Ile-de-France et d’Occitanie, plus de 160.000 policiers et gendarmes sont mobilisés, et pour tout le week-end, afin de faire appliquer les mesures de confinement.

« Les départs en vacances, qui étaient un peu redoutés, sont globalement reportés à une date ultérieure », a constaté le capitaine Sylvain Guilhon, qui participait au dispositif de surveillance de la gendarmerie autour de Bordeaux, en hélicoptère.

Les rares vacanciers à être partis sur les routes ont été « pris en charge par nos camarades de la gendarmerie mobile en renfort sur le secteur, mais globalement c’était bien respecté », a-t-il dit à l’AFP.

Pour dissuader toute velléité de se rendre sur le littoral, les hébergements de tourisme n’ont pas le droit d’accueillir du public dans toutes les communes du littoral de Nouvelle-Aquitaine, de la Charente-Martime aux Pyrénées-Atlantiques, jusqu’au 15 avril.

Avec AFP