octobre 26, 2020

Le Regard

De l'information fouillée et vérifiée

Pour faire face au Covid-19, le 22 mai déclaré jour de prière sur le continent africain

Révérend Professeur Eale Bosela, Représentant de l'Afrique centrale dans le FDIC-UA.

 

Le Forum de dialogue interconfessionnel  de l’Union Africaine (FDIC-UA) déclare la date du 22 mai 2020, jour de prière dans tous les pays africains.

Contrairement à d’autres structures de l’Union Africaine qui brillent par leur absence sur le terrain de la lutte contre le coronavirus, cette  structure interreligieuse, où le Révérend Professeur Eale Bosela Rémy Paul de la RDC représente l’Afrique centrale dans le comité directeur, lance un appel à la prière et à l’action pour faire face à la pandémie. «Nous prions pour ceux qui souffrent du virus et implorons le Créateur pour une guérison rapide des personnes affectées et alitées. Nous prions pour tous ceux qui ont perdu leur précieuse vie à cause du virus… Nous prions pour les professionnels de santé, les soignants, les agents de ménage, le personnel des services essentiels ainsi que les chercheurs qui travaillent sans relâche pour sauver des vies », lit-on dans le communiqué intégralement repris ci-bas.

Ce n’est pas tout. Le FDIC-UA joint la prière à l’action. «En tant qu’organisations religieuses et interconfessionnelles, nous nous engageons à envoyer du matériel de protection, des masques et des navettes, des gants et des produits alimentaires aux communautés défavorisées et affectées ».

Ces religieux encouragent également ceux qui tentent de trouver des solutions africaines à cette maladie. « Nous apprécions et encourageons également les efforts et les recherches médicales des scientifiques Africains dans leur tentative de développer des cures et des traitements inscrits dans nos traditions et nos valeurs ».

Créé en 2016, le Forum de dialogue interconfessionnel de l’Union Africaine est une plateforme qui cherche à mettre à profit le pouvoir des communautés religieuses pour aider le continent à progresser dans le domaines de la justice, de la paix, et de la sécurité, au niveau individuel et institutionnel.

Hugo Robert MABIALA

FORUM DE DIALOGUE INTERCONFESSIONNEL DE L’UNION AFRICAINE (FDIC- UA)

APPEL A LA PRIERE ET A L’ACTION POUR

FAIRE FACE A LA PANDEMIE COVID19

Reconnaissant que le Covid-19 se propage rapidement dans le monde et est désormais déclarée une pandémie,

Notant avec une profonde inquiétude que la pandémie amplifie la souffrance humaine et la détresse économique, constitue une menace existentielle pour toute l’humanité, vu que le nombre de décès dans le monde augmente chaque jour,

Sachant que nous sommes tous confrontés au COVID-19, en tant qu’humains, sans tenir compte des frontières régionales et nationales, ni de toute discrimination fondée sur la religion, l’ethnicité, la race, le sexe, l’âge, la politique et le statut social,

Conscients que la pandémie a eu des répercussions sur les communautés religieuses de diverses manières, notamment l’annulation des services de culte, l’annulation des pèlerinages liés aux aux festivités religieuses ainsi que la fermeture forcée des mosquées, d’églises, de synagogues et de temples, obligeant ainsi les différents pays à diffuser les rituels religieux en directe sur les chaînes de télévision,

Sachant qu’en période de grand défi et de crises, l’enseignement de la règle d’Or, « Traitez les autres comme vous voulez être traité » exprime notre unité et notre solidarité avec ceux qui souffrent, notre position contre toutes les formes de haine et de discrimination résultant de la peur, de l’intolérance et du manque de compréhension,

Reconnaissant les actions altruistes et les réponses des institutions religieuses, leurs chefs et leurs fidèles pour réduire la faim, les pénuries alimentaires, la détresse émotionnelle, la violence et les traumatismes surtout en période de confinement qui se prolonge davantage

Nous, les gens de foi, nous nous tournons vers le créateur en ces temps de souffrance et détresse comme nous le faisons dans les moments de joie et de célébration. Nous appelons donc tous les fidèles et les gens de bonne volonté à nous rejoindre dans la prière pour endiguer cette pandémie.

Prions Dieu, le créateur, de nous accorder sa miséricorde et de nous montrer comment faire face aux défis multiples du Covid19.

Nous prions pour ceux qui souffrent du virus et implorons le Créateur pour une guérison rapide des personnes affectées et alitées.

Nous prions pour tous ceux qui ont perdu leur précieuse vie à cause du virus. Que leur âme repose en paix.

Nous prions pour les professionnels de santé, les soignants, les agents de ménage, le personnel des services essentiels ainsi que les chercheurs qui travaillent sans relâche pour sauver des vies. 

Nous prions pour beaucoup de femmes qui ne sont pas en sécurité pendant le confinement. Nous demandons que des mesures soient mises en place pour protéger et soutenir les femmes confrontées au risque croissant de violence domestique.

Nous prions ensemble, en tant que citoyens du monde, dans la lutte contre la propagation du corona virus, pour sa fin rapide et pour la découverte des traitements adéquats

En tant qu’organisations confessionnelles et interconfessionnelles, nous nous engageons à envoyer du matériel de protection, des masques et des bavettes, des gants et des produits alimentaires aux communautés défavorisées et affectées.

Nous saisissons cette occasion pour réaffirmer l’égalité des humains et l’urgence d’éviter de traiter tout être humain comme un rat de laboratoire dans les essais médicaux, sans le consentement et l’information des participants de tous les risques courus.

Nous apprécions et encourageons également les efforts et les recherches  médicales des scientifiques Africains dans leur tentative de développer des cures et des traitements inscrits dans nos traditions et valeurs.

Nous étendons notre soutien et notre coopération aux autorités de santé, à travers le continent, en respectant les lois de nos pays respectifs et en éduquant le public sur la prévention du risque du Covid19 en suivant les directives en la matière.

Nous déclarons le 22 Mai 2020, jour de prière continental dans tous les pays sur notre continent.

Que la paix, la règle d’or et la compassion règnent sur terre.

Fait le 29 Avril 2020, à Addis Ababa, Ethiopie.

Comité directeur du forum de dialogue interconfessionnel de l’Union Africaine. (FDIC- UA)

Note : Le forum de dialogue inter confessionnel de l’Union Africaine ( FDIC- UA) est une plateforme de l’UA formée comme une interaction coopérative entre les personnes de différentes croyances religieuses et/ou spirituelles. Le forum de dialogue interconfessionnel de l’Union Africaine cherche à exploiter le pouvoir des communautés religieuses afin de progresser dans les domaines de la justice, de la paix, et de la sécurité en Afrique au niveau individuel et institutionnel.

Il a été créé en 2016, où les conseils interreligieux des Etats-Membres de l’Union Africaine tenaient des réunions biannuelles et élisaient les membres du comité directeur.

Le comité du forum de dialogue inter confessionnel de l’Union Africaine actuel comprend 11 membres. 2 membres pour chaque région et 1 membre représentant les jeunes.

Liste des Membres élus du forum de dialogue interconfessionnel de l’Union Africaine 2018-2020

Membres élus de l’IFDF 2018-2020

Région Afrique de l’Ouest

Nom

Pays

Pasteur James Movel Wuye Nigeria Nigeria
Adegbele Radji Saibou Bénin
Région Afrique centrale

Rév. Prof. Eale Bosela Remy Paul

RDC
Khalia Mohamat Soleh Annadif Tchad

Région de l’Afrique de l’Est

Belall Maudarbux Maurice
Mercy Wambui Muigai Kenya

Région de l’Afrique du Sud

Saydon Sayed Afrique du Sud
Joshua Harrimon Kitshuleke Banda Zambie

Région du Nord

Bibi Firouz Algerie
Dr. Kamal Boraiqa Egypte

Représentant des jeunes

Muhsin Kaduyu Ouganda