05/10/2022

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Genre: La Styliste Carine Pala motive les femmes à se battre pour leurs droits

Dans le cadre du mois de la femme, des nombreuses personnalités se sont prononcées pour booster le moral des femmes à travers le monde en général et du Congo en particulier. A la même occasion, la styliste et modéliste RD-congolaise, Carine Pala n’a pas manquer de motiver cet être humain appelé : femme.

À travers une vidéo de plus de deux minutes publiée sur sa chaîne Youtube et autres plateformes médiatiques, cette artiste comédienne n’a pas maquillé son langage.

“Femme, femme, femme, à l’occasion de la célébration de la journée internationale des droits de la femme et en rapport avec le thème de cette année à savoir : Leadership féminin pour un futur égalitaire dans le monde de covid-19, je saisis cette opportunité pour d’abord rendre hommage à la femme en général et à la femme congolaise en particulier. Ensuite exhorter celle-ci à prendre le par la vulgarisation, la conscientisation de celle-ci à connaître ses droits et le cas échéant à le revendiquer au même titre que son opposé et son allié de tous les jours qui est l’homme”, a-t-elle dit au cours de son adresse aux femmes. Puis vocifère : “Cette prise de conscience voudrait dire que cette femme se batte pour relever son propre défi qui est celui de prétendre aux mêmes droits que l’homme à travers les activités professionnelles, c’est-à-dire politiques, administratives, sociales et autres, car elle est la seule à se battre pour l’égalité des droits dans sa société”.

Dans un contexte où toute la population attend avec impatience la sortie du gouvernement Sama Lukonde, Carine Pala indique que “Bien souvent on s’alarme lors de la constitution d’un gouvernement, par exemple, pour dire que la femme n’est pas suffisamment représentée. Alors il lui revient à elle-même de prendre le devant à travers les partis politiques, la société civile et autres associations professionnelles dans la course au pouvoir”.

Pour Carine Pala, cet engagement de la femme RD-congolaise doit se manifester dans tous les autres secteurs professionnels et sociaux.

S’agissant de la pandémie de coronavirus qui continue de frapper le monde, la styliste appelle les femmes à conscientiser la masse. “La femme en général et la congolaise en particulier, doit ainsi prendre le devant en tant que mère et éducatrice, en vue de conscientiser la masse au danger que constitue cette maladie et les mesures à observer en vue de se préserver contre la propagation de cette pandémie et surtout, l’observation des mesures barrières à respecter dans le cadre de cette lutte contre le coronavirus. Car dit-on : Éduquer une femme, c’est éduquer toute une nation”, souligne-t-elle. Elle conclut son allocution avec ce slogan : ” Femme, femme, femme lèves-toi et marches”.

John Mpongo