28/01/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

RDC: deux médias kinois mandatés à salir Guy Loando

Il s’agit  d’un journal sans adresse fixe dénommé “Nouvelle du Soir” et le média en ligne Actu7.cd. Visiblement, ces deux médias sont engagés dans la campagne de diabolisation contre le ministre d’État en charge de l’Aménagement du territoire, Guy Loando Mboyo.

Ils s’adonnent à propager des fausses informations sans soubassement, signé par un auteur inconnu, frisant des insultes à l’endroit de cet avocat d’affaires.

Ils affirment que Me Guy Loando se pointe remplaçant du gouverneur Gentiny Ngobila, sans preuve.

À lire les articles de ces deux médias avec le même français, les mêmes fautes d’orthographe, les mêmes tournures, aucun document faisant foi n’appuie leurs affirmations.

“Ces articles sont publiés dans la seule intention de nuire. Surtout de salir l’image de Guy Loando. Nous connaissons les commanditaires, mais nous ne céderons pas à leur provocation”, réagit un militant du parti AREP.

Voici l’extrait de ces articles:

“Une convoitise mal placée mise à nu alors que l’homme dirige titubant un ministère dans le gouvernement Sama Lukonde. « À la fois incapable et incompétent de gérer son secteur », le ministre de l’aménagement du territoire « aligne un bilan largement négatif, il envie maintenant le poste de gouverneur de Kinshasa pour des raisons obscures ».

Et de continuer : “Guy Loando Mboyo « est une chauve-souris au sein de l’Union sacrée ». Élu sénateur de la Tshuapa, «
retourne souvent dans l’ex Équateur avec une gibecière pleine d’actions dans le cadre du projet Tshilejelu, mais donne l’impression qu’il fait tout avec ses propres moyens ». « La malhonnêteté intellectuelle est une étoffe des malheureux » pour un homme politique.
« Il est parmi ceux qui sont accusés de mégestion de l’hôtel du fleuve et qui l’auraient vendu » à un chinois. Des révélations qui « accablent un homme d’État responsable du péril d’un secteur pourtant Vital ».