04/02/2023

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Vers la levée des mesures sur le régime de notification d’achat d’armes en RDC

Les membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont réaffirmé lundi 21 novembre 2022 leur disponibilité de modifier, de suspendre ou lever des mesures, contenues dans la résolution 2641.

Ils l’ont dit lors de leur réunion tenue à New-York (Etats-Unis d’Amérique) sur la situation sécuritaire en RDC.

Adoptée le 30 juin 2021, la résolution 2641 porte sur le régime de notification sur l’achat des armes en RDC.

Les membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont également dit soutenir la cheffe de la MONUSCO, Bintou Keita, et à l’action de stabilisation menée en RDC.

« Ils ont réaffirmé leur appui résolu aux mesures énergiques qu’a prises la MONUSCO pour exécuter son mandat, en particulier pour assurer la protection des civils, et l’ont encouragée à poursuivre ces efforts », ont-ils déclaré.

Ils affirment, par ailleurs, être attachés à la souveraineté, à l’indépendance, à l’unité et à l’intégrité territoriale de la RDC.

C’est dans ce cadre que les membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont pris acte des mesures sur le déploiement de la force régionale dans l’Est de la RDC pour la protection des civils.

Au pays, le ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula a assuré que les conditionnalités posées aux vendeurs et transporteurs avant de livrer les armes en RDC seront levées.