20/04/2024

Le Regard

De l’information fouillée et vérifiée

Nord-Kivu: la Société civile accuse les FARDC de se retirer stratégiquement de plusieurs agglomérations dans l’Est du pays

La Société civile forces vives coordination provincial du Nord-Kivu dénonce le fait que l’armée reste sur la défensive, malgré la prise de plusieurs agglomérations par les rebelles du M23 soutenus par l’armée rwandaise.

Malgré une forte présence des militaires et les nouveaux équipements, les FARDC ne parviennent pas à stopperl’avancement de troupes rebelles.

À travers un communiqué de presse parvenu à notre rédaction, la Société civile s’indigne de ces retraits sans combat, accusant ainsi plusieurs officiers supérieurs des forces armes de la République démocratique du Congo de travailler en complicité avec les rebelles.

La Société civile recommande par ailleurs  au président de la République, Chef suprême des FARDC de dépêcher en urgence le ministre de la Défense et celui de l’Intérieur afin de remettre de l’ordre dans la chaîne de commandement des FARDC.

Anicet Cito depuis Goma